Les prix ont reculé au cours des trois derniers mois, de façon plus importante sur le marché des maisons que sur celui des appartements. Le rythme de la progression des prix ralentit toujours, avec + 1,9 % en un an, contre + 3 % il y a un an, à la même époque. Cette baisse des prix entraîne une baisse des plus-values. En effet, le ralentissement de la hausse des prix signés a amené les offreurs à réexaminer leurs propositions de prix.

Source : Journal de l’agence