Spécialisée dans l’accession sociale à la propriété (vente d’appartements et maisons HLM, gestion de logements en location accession) et la gestion immobilière coopérative et solidaire dans le Maine-et-Loire, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif Les Trois Roches a la volonté de maîtriser les charges de copropriété.

Lors du choix d’un syndic, il est trop souvent fait focus sur les honoraires appliqués par le professionnel, au détriment du véritable enjeu de la gestion de copropriété à savoir la maîtrise des coûts d’exploitation ou des charges de copropriété et de fonctionnement.

Pour un appartement de 65 m², dans un immeuble disposant de tous les équipements et services collectifs, les charges de copropriété sont estimées à 2 908 €/an, les coûts de gestion de syndic ne représentant que 11 % du total des dépenses. Selon une étude réalisée par l’ARC (Association des Responsables de Copropriété), elles auraient diminué de près de 5 % entre 2013 et 2014.

C’est dans ce contexte que la coopérative Les Trois Roches souhaite s’engager sur la maîtrise des charges de copropriété et de fonctionnement. Pour cela, elle applique une politique de négociation et de mise en concurrence dont l’objectif est d’obtenir les prix les plus bas tout en veillant à la qualité des prestations.

Dernièrement une procédure de fourniture de gaz a été mise en oeuvre pour les chaufferies collectives, permettant une réduction de 10 % au titre de l’approvisionnement en gaz. Prochainement une mise en concurrence des postes assurances sera lancée.

Choisir la coopérative Les Trois Roches comme syndic de copropriété, c’est s’engager avec un partenaire professionnel et engagé sur la maîtrise des charges de copropriété.