Le nombre de locaux commerciaux vides augmente en centre-ville, cependant il existe quelques solutions.

8,5 % des cellules commerciales sont vacantes en France (dans les rues les plus attractives des centres villes) annonce la dernière étude de la fédération PROCOS en 2014.

Commerces centre-villePourquoi l’attractivité des centres-villes diminue ?

Dans les petites villes, la grande distribution s’impose en périphérie : supermarchés, galeries marchandes se sont multipliés. Les clients veulent gagner du temps, pouvoir se garer facilement pour aller faire leurs courses. Cette concurrence affecte directement les centres- villes et leurs cellules commerciales.

De plus les loyers qui augmentent en centre-ville, poussent la population vers l’extérieur et leur consommation aussi.

Quelle solution ?

Une ville au cœur bien portant est donc une ville qui a su maintenir un équilibre entre périphérie et centre. La ville d’Angers, par exemple, se porte bien avec un pourcentage de commerces vides en centre-ville de moins de 5 %

La coopérative Les Trois Roches, tout comme l’ALDEV  et la CCI, participe à cela et vous propose de nombreux bureaux  et locaux commerciaux en périphérie et en centre-ville d’Angers, pouvant correspondre à votre activité.