Même dans le milieu immobilier, il y a une confusion entre le service des Hypothèques et le service du Cadastre.

Le cadastre a essentiellement une valeur fiscale, mais d’autres missions viennent inéluctablement compléter cette mission fiscale. Il est également chargé de recenser toutes les propriétés foncières, de rechercher leur propriétaire, de reconnaître et de définir les limites cadastrales des propriétés, de les décrire et les évaluer. Pour réaliser ces missions, le ‘’Cadastre’’ s’appuie sur le plan cadastral. Sur celui-ci, chaque parcelle est désignée par une référence cadastrale unique, c’est la ‘’section cadastrale/numéro de plan’’ que l’on retrouve dans les actes immobiliers.

Le service de publicité foncière vient compléter le service du ‘’Cadastre’’ puisqu’il est constitué de l’ensemble des règles et des techniques concourant à la collecte, la conservation et la délivrance d’informations sur le statut et la situation juridique des immeubles.

De l’autre côté, la documentation hypothécaire permet de délivrer des informations sur le statut et la situation juridique des immeubles. Toute vente, tout achat reste inscrit dans les fichiers hypothécaires et ceux-ci sont accessibles à tous. Le Code Civil prévoit que toute personne, sans avoir à se justifier, peut obtenir des renseignements sur un immeuble, ou obtenir la copie de documents auprès du SPF.