Alors qu’une vague de froid déferle cette semaine sur la France, les consommations de chauffage sont amenées à augmenter. En 2016, la facture de chauffage moyenne était de 1 611 € par an selon l’étude réalisée par Quelle Energie.

L’électricité reste l’énergie la plus chère et la plus utilisée

L’énergie la plus utilisée par les Français pour se chauffer est l’électricité (38%), suivie par le gaz (35%) puis par le fioul (19%) et le bois (5%). L’énergie de chauffage qui présente la facture moyenne la plus élevée est le fioul avec 1.927 € par an. Celle qui présente la facture moyenne la moins élevée est le bois avec 811 €.

Mais les résultats sont très différents si on calcule le montant dépensé par mètre carré du logement. On retrouve alors, sans surprise, l’électricité comme l’énergie de chauffage la plus chère à 15,9 € /m² par an, suivi du fioul à 12,6 €, du gaz à 11,5 € et pour finir du bois à 6,1 €.

Ces résultats sont à considérer au regard de l’évolution des prix des énergies de chauffage. En 2016, le prix de l’électricité a augmenté de 2,8%, le prix du fioul et du gaz ont baissé de respectivement 10,5% et 9,2% alors que le prix du bois a augmenté de 3,4%.

Une amélioration de l’étiquette énergétique

L’étiquette énergétique moyenne des logements en France se situe en 2016 entre l’étiquette D et l’étiquette E. En 2015, l’étiquette énergétique moyenne se situait au niveau de l’étiquette E. Il y a donc une amélioration visible des efforts réalisés ces dernières années en matière de rénovation énergétique. Méthodologie : Enquête réalisée à partir des montants déclarés par les utilisateurs dans 19.663 bilans énergétiques réalisés sur le site quelleenergie.fr en 2016. La facture moyenne de chauffage ici calculée prend en compte le coût de l’eau chaude sanitaire.