Selon une étude de l’ARC, l’association des Responsables de Copropriété, et de l’UFC – Que Choisir, les coûts liés aux syndics sont en forte hausse depuis quelques temps. En tant que spécialiste de la gestion de copropriétés, Les Trois Roches vous informe sur les éléments d’explication qui ressortent de cette étude.

Les nouvelles obligations des syndics

Depuis Juillet 2015, la loi ALUR impose aux syndics de copropriété la création d’un « contrat-type ». Celui-ci avait pour but de limiter la hausse des frais de gestion en proposant un forfait de prestations. Mais ce qui ressort de cette enquête c’est qu’une grande partie des syndics ont profité de la mise en place de ces contrats pour augmenter leurs tarifs. Ainsi, on observe une hausse pouvant aller jusqu’à 37% chez Loiselet & Daigremont.

Plus cher ou moins de service

Pour les syndics n’ayant pas ou peu augmenté leurs tarifs, c’eHausse des coût syndic de copro - Les Trois Rochesst dans le détail du contrat que se trouve le problème. En effet, beaucoup ont limité le nombre de prestation incluses dans le forfait au minimum, ce qui entraîne un service de moins bonne qualité et une forte augmentation des prestations hors-forfait. Par exemple, de nombreux syndics ont réduit leurs horaires d’ouverture ainsi que le nombre de visites dans chaque copropriété.

Des forfaits pas toujours adaptés

L’enquête pointe de doigt l’écart entre les prestations proposées dans les contrats-type par les syndics et la réalité des besoins d’une copropriété. Par exemple, les horaires prévus pour l’assemblée générale sont souvent trop justes et entraînent des dépassements importants. Autre exemple, celui de l’immatriculation de la copropriété, une obligation légale pour les plus grosses copropriétés actuellement, qui le sera pour toutes d’ici fin 2018. Cet acte administratif qui ne nécessite pas plus de 30 minutes selon l’Anah est parfois facturé jusqu’à 330€ par les syndics.

Le syndic des Trois Roches

Les Trois Roches s’engage sur des valeurs coopératives et solidaires dans sa mission de gestion de copropriété. Nous avons mis en place des contrats-type pour nos 69 copropriétés, avec un souci de coûts et de charges maîtrisées. En outre, nous rendons toutes les informations liées à la copropriété accessibles via un intranet pour permettre aux copropriétaires de suivre jour à jour la vie de leur copropriété.