Le projet de loi devrait simplifier les règles de la copropriété. Le gouvernement d’Edouard Philippe prévoit une vaste réforme du droit de la copropriété à l’origine essentiellement inscrit dans la loi du 10 juillet 1965. Des ordonnances doivent être prises pour faire aboutir cette réforme. Projet de loi qui devrait être débattu « fin mai ou début juin ».

 

Moderniser et simplifier

L’objectif principal est de « moderniser et de simplifier le droit et l’organisation des copropriétés ». Pour élaborer ce texte, le gouvernement s’appuie sur les recommandations du GRECCO (groupe de recherche en copropriété).

Crédit photo : http://www.cget.gouv.fr

Une innovation, deux régimes distincts de copropriété

Dans le rapport remis l’année dernière au ministère de la Cohésion des territoires et à la Chancellerie, le GRECCO propose la création de deux régimes de copropriété en fonction de la taille des immeubles :

  • Un régime pour les copropriétés de moins de 10 lots
  • Un régime pour les copropriétés de plus de 100 lots, que pourront adopter aussi les copropriétés de taille inférieure et de plus de 50 lots

« Les copropriétés de moins de 10 lots seraient dispensés de conseil syndical, verraient assouplies les règles de convocation aux assemblées générales et simplifié le recouvrement des charges » annonce Le Monde.

Pour les copropriétés de plus de 100 lots « serait créé un « super-conseil syndical » aux pouvoirs élargis, sorte de conseil d’administration de l’immeuble, comptant de trois à onze membres et habilité à prendre des décisions même sans assemblée générale » indique Le Monde.

 

 

Les Trois Roches, syndic de copropriété solidaire, a transmis des propositions au ministère concerné, au sujet ce projet de loi, en lui faisant part de ses inquiétudes concernant le super-conseil syndical.

Pour plus d’information concernant la vie et le fonctionnement de votre copropriété, nos équipes de gestion des biens sont à votre écoute.