Le GEC (Groupement d’Entente du Commerce) du Maine-et-Loire a publié un communique de presse dans le but de dénoncer les zones de « friches commerciales » dans le centre-ville d’Angers.

En effet, ces locaux laissés vides par leurs propriétaires affaiblissent le commerce de proximité. Sans oublier que la multiplication des zones commerciales aux alentours ne favorise pas non plus la situation.

  • La cause : des loyers très élevés entraînant des surfaces inoccupées.Angers rue d'alsace
  • La conséquence : les commerçants ne peuvent pas s’installer et créer des emplois.

Pour remédier à cela, le GEC souhaiterait une taxation progressive au bout de 2 ans d’inoccupation. Ainsi, les sommes récoltées pourraient servir à la favorisation et à l’animation des quartiers de la ville d’Angers.

Le président du GEC précise notamment : « Ceci devrait inciter les propriétaires à baisser leur loyer voire à vendre leur local au profit d’un commerçant qui souhaite s’installer.

Ainsi, les « friches commerciales » de la ville d’Angers pourraient-elles retrouver une activité ?

Si vous envisagez d’acheter ou de louer un bien à usage commercial, Les Trois Roches vous propose un accompagnement dans toutes vos démarches d’achat ou de location de locaux commerciaux à Angers et sa périphérie.

Entourée d’une équipe de professionnels expérimentés, elle vous propose des biens à un prix abordable et compatible avec l’exercice de nombreuses activités professionnelles.