Le 23 mai dernier, une journée de rencontre entre la FNAIM et le Directeur adjoint du Cabinet du Premier ministre, s’est tenue afin de défendre nos professions ; à propos de la mise en concurrence systématique des syndics voulue par Edouard Philippe, celui-ci fustigeant le rôle et le métier de syndic de copropriété.

La réunion avait pour finalité de réaffirmer le rôle du syndic de copropriété auprès des pouvoirs publics et de démontrer l’importance de ce métier.

Les Trois Roches souhaite participer à l’amélioration de la notoriété de ce métier.