Edouard Philippe a tenu un discours, mercredi 12 juin, expliquant les objectifs de la deuxième partie du quinquennat. Il a annoncé que la suppression totale de la taxe d’habitation été reportée en 2023. Il a déclaré que pour 80 % des français les plus modestes, elle serait supprimée d’ici 2020. Puis elle diminuera progressivement pour disparaître en 2023.

Le premier ministre a également annoncé une baisse de l’impôt sur le revenu.

Dans le budget de 2020, des mesures favorisant le maintien de personnes âgées à domicile ainsi qu’un investissement dans les maisons de retraite sont planifiées.